Ville de Pohénégamook

Sauvegarde et restauration du petit pont international
MRC de Témiscouata

1-d_ville_de_pohenegamook De g. à d. : Patrick Michaud, président de Michaud Briques et Pierres, Louise Labonté, mairesse de la Ville de Pohénégamook, Michel Lagacé, préfet de la MRC de Rivière-du-Loup

Ce pont d’une longueur de 100 pieds a été construit au début du 20e siècle, afin de relier le canton Pohénégamook à celui d’Estcourt, en permettant de traverser la rivière St-François. Ce que ses constructeurs ignorent alors, c’est qu’ils construisent un pont frontalier entre le Canada et les États-Unis, les bornes officielles n’étant pas encore installées à cette époque. Parfois appelé « Pont des amoureux », « Pont des contrebandiers » ou « Tobacco Bridge », il a souvent été rénové au fil des ans, en plus de résister au feu à quelques reprises. En 2008, une importante crue des eaux cause des dommages majeurs au pont. La situation a suscité une mobilisation citoyenne sans précédent pour permettre de sauvegarder ce patrimoine historique et identitaire. Une centaine de bénévoles se sont impliqués dans les différentes phases du projet. Les travaux de réfection ont permis de hausser son élévation tout en ayant le souci de conserver les caractéristiques architecturales originales. Ce projet aura permis de confirmer le fort sentiment d’appartenance de la population envers ce petit pont.

2016-1D-3