Municipalité de Rivière‑Ouelle et Ruralys

Démarche de désignation de paysage culturel patrimonial
MRC de Kamouraska

mention_speciale_municipalite_de_riviere-ouelle_et_ruralys De g. à d. : Julie Gauthier, directrice du Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent, Dominique Lalande, directrice de Ruralys, Catherine Plante, agente de développement chez Ruralys

Reconnaissant la richesse patrimoniale du secteur des pointes aux Iroquois et aux Orignaux, la municipalité de Rivière-Ouelle désirait se doter d’un plan d’action afin de préserver et mettre en valeur ce patrimoine. Dans le cadre du projet d’identification et appropriation des paysages culturels patrimoniaux kamouraskois, mené par Ruralys, la Pointe-aux-Orignaux avait clairement été identifiée par les citoyens comme étant un paysage remarquable. L’organisme proposa à la municipalité de réaliser une démarche de désignation de paysage culturel patrimonial auprès du ministère de la Culture et des Communications, une première au Québec. Cette démarche a donc été menée par la municipalité en étroite collaboration avec Ruralys, tout en impliquant plusieurs partenaires et organismes du milieu ainsi que les citoyens. En raison de caractéristiques naturelles et culturelles exceptionnelles, la Pointe-aux-Iroquois a été inclue dans le projet. Situées en bordure du fleuve, les pointes aux Orignaux et aux Iroquois offrent des vues panoramiques ouvertes et comptent de nombreux éléments remarquables tant sur le plan du paysage naturel que du patrimoine bâti. Chargé d’histoire, c’est un endroit cher aux citoyens de Rivière-Ouelle.

2016-P2