Mme Madone Denis et M. Jean‑Nil Rioux

Restauration de La Maison aux dentelles
Saint-Mathieu-de-Rioux, MRC Les Basques

1-a_madone_denis_jean-nil_rioux De g. à d. : Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata, Jean-Nil Rioux, Madone Denis, Euchariste Morin, directeur par intérim à la Direction régionale du ministère de la Culture et des Communications

C’est en 1997 que Madone Denis et Jean-Nil Rioux font l’acquisition de cette maison construite en 1895, devenant ainsi la 4e génération de Rioux à y vivre. Leur rêve : redonner son aspect d’origine à cette belle d’autrefois. Entre autres, les prélarts et contreplaqués ont été enlevés des planchers afin de retrouver les larges planches d’épinette et de bouleau blanc, l’escalier intérieur a été délesté de son tapis, puis décapé et verni. Dans la cuisine et la salle à manger, les immenses poutres ont été mises à nu. À l’extérieur, le toit fut déshabillé de ses bardeaux d’asphalte et recouvert de bardeaux de cèdre alors que les murs se sont parés de planches d’épinette. Les portes et fenêtres ont été remplacées par de nouvelles en cèdre rouge de style ancestral. Les nombreuses dentelles alignées aux rebords de la toiture et de la galerie, et qui ont donné à la maison son nom, ont été réparées ou remplacées. Maintenant restaurée, elle rayonne tel un rubis enchâssé dans un décor bucolique.

2016-1A-3